Rappels sur le projet et son historique :

Début 2007, les techniciens du Pays Risle Estuaire, la commune de Montfort et l’association Montfort Culture et Patrimoine réfléchissent conjointement à la mise en valeur et au développement touristique du château médiéval de Montfort. Le développement de la fréquentation ayant pour but de favoriser le commerce local et de pérenniser le fonctionnement du gîte de groupe récemment financé par les collectivités.

- Le 9 mars 2007, une première réunion rassemble les trois parties à l’issue de laquelle le maire de Montfort mandate l’association Montfort Culture et Patrimoine à la réalisation d’un dossier de présentation mettant en valeur les atouts du site afin que le château soit proposé dans le cadre du Contrat de Plan de Pays portant sur la période 2008/2013.

- Notre dossier d’approche « intitulé Plan de Développement de la Fréquentation Touristique et Réhabilitation du Château de Montfort » est alors présenté aux élus du Pays Risle Estuaire et fait l’objet d’une sélection parmi l’ensemble des dossiers proposés dans le cadre du Contrat de Plan.

- Il nous est alors demandé de réaliser un second dossier comportant une étude technique chiffrée basée sur un montant n’excédant pas 150000€.

Nous sélectionnons pour l’occasion les éléments suivants :

  • Aire de stationnement complémentaire de 40 véhicules
  • bâtiment d’accueil multiservices avec sanitaires
  • signalétique sur site et en centre bourg
  • pâturages extensifs afin de limiter les travaux d’entretien du site
  • aménagement d’un parcours découverte pour tous publics

Puis nous entreprenons l’étude sur site et consultons les entreprises compétentes spécialisées afin de nous présenter les enveloppes budgétaires adaptées qui complèteront notre dossier.

- Forts de ces éléments nous finalisons notre dossier, celui-ci sera présenté par le maire de Montfort le 18 janvier 2008 lors du Comité de Pilotage et obtiendra l’aval des financeurs principaux : le Conseil Général de l’Eure et la Région Haute Normandie. Notre dossier recevra ainsi un montant de subventions de 120000€ correspondant exactement à 80% du dossier comme nous l’espérions initialement.

- Mai 2008, le maire de Montfort nous avise qu’une partie des fonds est budgétée pour l’année en cours dans le cadre du Contrat de Plan ; il nous est demandé d’effectuer des choix parmi les projets et de dégager les éléments les plus urgents.

- Sont retenus pour être réalisés au plus tôt l’aire de stationnement de 40 véhicules ainsi que les pâturages extensifs, le bâtiment d’accueil rentre également dans les aménagements prioritaires, sa mise en œuvre étant conditionnée par les démarches administratives : maîtrise d’œuvre, demandes de permis de construire, autorisations attenantes…

- Juin 2008, le Conseil Général mandate la société d’économie mixte : Eure Aide et Développement dans le cadre d’une mission de services aux communes. Elle a pour but d’accompagner les acteurs publics à mettre en œuvre leur projet et à le borner dans les règles juridiques et techniques nécessaires.

- Mi juin, il est demandé au maire de Montfort d’envoyer un courrier à la DRAC pour avis sur réalisation des pâturages extensifs et sur l’aire d’accueil sise hors périmètre inscrit à l’inventaire supplémentaire.

Nous vous aviserons prochainement des suites de l’avancement de ce dossier qui nous tient particulièrement à cœur et que nous suivrons pas à pas.